Lycée Aghbalou retombe en panne

15092016

Comme d’habitude à chaque début de l’année scolaire, le lycée Aghbalou cherche désespérément un staff administratif qui le fera marcher. L’année passée, ce lycée a fonctionné avec une équipe administrative provisoire. Le directeur, lui-même stagiaire, s’est vu obligé de choisir un enseignant comme directeur des études et un simple agent d’administration comme surveillant général. Il n’y avait ni économe, ni suffisamment d’adjoints d’éducation et autres fonctionnaires qui s’occuperont de la bibliothèque, de la sale du tirage, etc. Pour combler le manque d’employées, certains se sont vus chargés de plusieurs missions qui ne sont pas de leurs compétences. Ainsi, malgré la bonne volonté de presque tout le monde, le lycée pataugeait dans divers problèmes durant toute l’année.

A 15 jours après la rentrée scolaire 2016-2017,   alors que nous espérons voir notre lycée doté d’une équipe administrative complète et officielle,  une rumeur court déjà et selon laquelle le proviseur, maintenant titulaire, est partant pour un autre lycée, à Mchedallah ! Ce n’est pas la première fois que cela se passe ; en effet notre lycée est devenu depuis son ouverture un simple pont pour les stagiaires et les chargés par la DE pour le gérer temporairement. Si cette rumeur se confirme, elle sera certainement suivie par une grève d’enseignants dès dimanche prochain, car ce n’est pas possible d’enseigner dans un établissement sans administration.

Ceci dit, à l’Association des Parents d’Elèves et aux parents d’élèves eux-mêmes de se retrousser les manches pour défendre l’intérêt de leurs enfants ; à savoir leur droit à une école qui fonctionne à tous les niveaux, car sinon les résultats ne peuvent être que médiocres, voire catastrophiques, enfin de l’année scolaire.

Par: D.Messaoudi

Lycée Aghvalou

Lycée Aghvalou




رسالة إلى رئيس جمعية ثادارث ن تقربوسث

11092016

من السيد جعفر مسعودي         إلى السيد الهادي بوعقلين

تاقربوست – أغبالو             رئيس جمعية « ثجماعث ن ثادارث » بالتاقربوست

بالتاريخ: 11/09/2016

الموضوع: بشأن تعبيد الشارع « أبسال نعزيزا- تما أث عجا »

كما تعرفون، لقد قامت البلدية بتعبيد كل شوارع قريتنا إلا الشارع المسمى أعلاه. لذا، قمت بالتاريخ 23/08/2016 بإيداع رسالة خطية في البلدية و بتوجيه رسالة إليكترونية مرفقة بشريط فيديو إلى رئيس البلدية طالبا منه التوضيح. فلم يرد عليهما حتى اليوم. مما جعلني ألجأ إليكم لعلنا نجد حلا.

لعلمكم، فإن الجزء المار أما بيتي يتحول في الشتاء إلى بركة كبيرة من مياه الأمطار و ما تجره من الأوحال و الأوساخ من منطقة « تاجماحت » و « إيمولا ». و بما أن البالوعة الوحيدة الموجودة في تلك المنطقة صغيرة و لا تستوعب تلك المياه، فإن هذه الأخيرة تتسرب عبر الأسس إلى بيتي السفلي. فلا داعي أن أقول لكم بأنها تحدث أضرارا في الطلاء كما تساهم في هشاشة أسس منزلي الذي بدأ يتشقق في بعض الأماكن.

ضف إلى هذا أن الشارع « المنسي » يعتبر الشارع الرئيسي لقريتنا و فيه توجد الحوانيت و فيه يعرض التجار المتنقلين سلعهم من الخضر و الفواكه و السمك، إلخ. و بسبب تراكم الأوحال فيه شتاء و انتشار الغبار فيه صيفا، فإن المنازل و المحلات التجارية الموجودة بجانبيه تصبح وسخة إلى درجة لا تطاق. و الأخطر من هذا أن الغبار المتطاير بفعل الرياح و مرور الشاحنات و المشبع بالميكروبات يسقط على تلك السلع المستهلكة مما يعرض صحة المواطنين لخطر.

و عليه، أطلب منكم أن تستفسروا رئيس البلدية عن سر عدم تعبيد شارعنا و أن تمارسوا واجبكم في التدخل عند البلدية لمصلحة المواطن و ذلك حتى لا نجد أنفسنا مجبرين على أخذ حقوقنا بطرقنا الخاصة. إذ أن في حالة عدم ايجاد أذن صاغية، سألجأ إلى سد الجانب الشمالي للشارع و الرصيف التابع له بحمولتين من الحجر قصد تضييق الخناق على المارين و اجبارهم على المشي في وسط الشارع حيث المياه و الأوحال. هذا و سألجأ بتزامن ذلك إلى العدالة و إن دام المشكل، سأعزز هذه الإجراءات بإجراءات أخرى أكثر قساوة و لو كلفني ذلك السجن.

في انتظار ردكم، تقبلوا منا أصدق احتراماتنا و شكرا مسبقا.

الملاحظة: إن أردتم مشاهدة شريط فيديو عن الموضوع، فلقد قمت بتصوير الشارع شتاء و صيفا و كذا الأضرار في منزلي.

الممضي أسفله: جعفر مسعودي




LETTRE OUVERTE AU P/APC D’AGHBALOU

23082016

De M. Messaoudi Djaafar                                           A M. Le P/APC d’Aghbalou

Takerboust, Aghbalou                                                 W. de Bouira

Object : demande d’éclaircissements

 

Monsieur le P/APC, selon une rumeur, l’axe de la rue s’étendant du point dit « Abassal n Aziza » au quartier « Ath Aja » ne serait pas programmée pour le revêtement.  Si cela s’avérait bien vrai, j’aimerais bien savoir la raison pour laquelle vos services ont décidé de ne pas l’inclure dans le projet de réparation des rues du village, car je suis la principale victime de la haute dégradation de cette rue. Comme vous devez l’avoir remarqué vous-même au passage, les eaux pluviales venant en aval des quartiers dits « Tajmaat » et « Imula » stagnent pour des heures devant mon domicile.  Le seul avaloir qui se situe en face de la boutique Kebbab étant trop exigu et l’autre qui se situe de l’autre côté étant supprimé par l’entrepreneur chargé du projet du gaz de ville, les eaux sont alors absorbées par la vétuste rue et s’infiltrent dans ma maison du rez-de-chaussée par le mur de soutien et le contre-mur qui l’entourent. Outre qu’elles peuvent à long terme provoquer des dommages dans les fondements de ma maison (ex. affaissement), ces eaux rendent le mur humide particulièrement en hiver. Il s’ensuit que crépissage et peinture se sont dégradés. Pire encore, en raison du stationnement quotidien des véhicules de l’autre côté, la partie de la rue située de mon côté est trop chargée et entièrement érodée, ce qui fait qu’une grande pression est exercée sur mon mur de soutien par les véhicules qui passent.   En plus, je partage avec les citoyens habitant des deux côtés de cette rue d’autres malheurs : la poussière en été et la boue en hiver. Nos maisons et nos locaux sont envahis quotidiennement par la poussière que soulèvent  les vents ou le passage des véhicules et la boue dans laquelle pataugent nos pieds.  En raison de la malpropreté qui règne dans nos locaux commerciaux, la santé publique est menacée.

 

Pour finir, j’espère bien que ce que j’ai entendu n’est qu’une rumeur sans fondements. Car sinon je serai non seulement déçu, mais aussi et surtout désespéré après plus de 20 ans d’attente de voir cette rue réparée et bitumée.

 

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer mes salutations distinguées.

 

————————————
► Pour information :
- Copie à monsieur le Wali de Bouira

- Copie à monsieur le Chef de Daïra

**********************************************
Vidéo attachée: Image de prévisualisation YouTube







Le journal d'une Diab'Less |
BOUNTY CAVALIER KING CHARLES |
mon univers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ledouble2
| LE CLUB DES PARESSEUSES
| Envie(s) de...